Livres Un brin de culture

Comment peut-on (encore) être une femme ? de Caitlin Moran

27 juillet 2017
how to be a woman caitlin moran (3)

Des livres féministes, j’en ai ajouté à la pelle à ma « pile à lire » sur Goodreads ! Je les lis petit à petit depuis quelques années, et ils participent fortement à ma prise de conscience féministe. Certains essais, comme Bad Feminist de Roxane Gay, m’ont laissée bouche bée devant tant de nouvelles idées révolutionnaires, alors que d’autres écrits font une contribution plus discrète à ma réflexion tout en m’apprenant plein de choses sur une variété de sujets. J’ai lu Comment peut-on (encore) être une femme ? en anglais il y a quelques mois et je suis ravie de vous en parler aujourd’hui !

Mon avis sur Comment peut-on (encore) être une femme ?

Voici un essai de Caitlin Moran qui se veut à la fois mémoire et coup de gueule. L’auteure nous parle de sa vie tout en nous donnant son avis sur différents exemples d’inégalité des sexes, et le tout fait beaucoup rire ! Moran parle notamment de l’industrie du porno et le fait que, selon elle, la majorité des films pornographiques ciblent un public exclusivement masculin. Elle regrette de ne pouvoir trouver sur Internet des pornos qui s’adressent à elle en tant que femme. J’ai été surprise par cette idée de prime abord, mais cela m’a fait méditer par la suite sur ce sujet qui a finalement toute sa place dans le mouvement féministe qui se bat, entre autres, pour la libre sexualité des femmes. (Il existe même des pornos féministes ! Qui l’eût cru !)

J’ai beaucoup aimé découvrir les passages sur la carrière de Moran dans l’édition, ainsi que toutes ses histoires de vie généreusement saupoudrées d’humour British. Toutefois, j’ai trouvé que certains passages étaient trop détaillés et donc un peu lourds par moments. Mais même si j’ai eu l’impression d’en apprendre un peu trop sur les pensées et souvenirs intimes de Moran, cela m’a quand même traversé l’esprit que l’auteure partageait « un peu trop » sa vie afin de donner une autre définition de la femme moderne. En traitant des sujets qu’on n’associe pas forcément à une lady (comme la masturbation ou les cystites), Moran redéfinit ce qu’être une femme à notre époque (ça y est, j’ai la chanson de Michel Sardou dans la tête).

how to be a woman caitlin moran (4)

Une des leçons les plus importantes que j’ai apprises en lisant Bad Feminist (ainsi que de nombreux articles féministes sur la toile), c’est qu’il n’existe pas une seule « bonne » façon d’être féministe. On peut faire ce qu’on veut de sa vie – être chef d’Etat ou femme au foyer ou n’importe quoi d’autre – et définir son féminisme comme on l’entend.  Il n’y a pas de règle universelle, puisque chaque femme est différente. La seule règle à laquelle beaucoup de féministes essaient d’adhérer, c’est le fait de soutenir d’autres femmes même si leurs choix diffèrent des nôtres. Et même si je n’ai pas directement lu quoi que ce soit dans Comment peut-on (encore) être une femme ? qui m’ait fait penser que Caitlin Moran n’adhérait pas à cette idée (car je pense qu’elle y adhère !), je dois avouer que j’ai tiqué en lisant certains passages qui présentaient les expériences de Moran comme des sortes de rites de passage universels dans le processus de devenir une femme.

Moran dit clairement dans un chapitre de son livre qu’on n’a pas besoin d’être mère pour être une femme à part entière, avant de nous détailler les difficultés de son accouchement atroce qui l’a transformé en une sorte de sur-femme. J’ai quand même réussi à me défaire de cette drôle d’impression, notamment parce que je veux soutenir Caitlin Moran et son travail qui a donné lieu à un livre drôle et bien écrit ! J’ai beaucoup apprécié le livre dans son intégralité même si je n’étais pas d’accord avec tout. Je vous renvoie au paragraphe précédent pour la méthodo à suivre pour soutenir une femme qui voit les choses différemment que vous ;)

how to be a woman caitlin moran (1)

Comment peut-on (encore) être une femme ? est un livre que je recommande chaudement à tous et toutes les apprenti(e)s féministes qui souhaitent s’informer sur la portée du sexisme moderne tout en riant à gorge déployée. J’aimerais beaucoup en discuter davantage s’il y a des lecteurs/lectrices de ce livre parmi vous, alors n’hésitez pas à partager votre opinion dans les commentaires si vous en avez envie !

Vous aimerez peut-être

1 commentaire

  • Répondre Steven 22 juin 2018 at 11 h 18 min

    I came across your site thenatterbox.com from Google search, and found your site is not rank on Google page #1 for some of important « buying-intent » keywords. Do you want to have your site thenatterbox.com get found on Google #1 page for some profitable keywords?

    I have written and prepared the SEO step by step report specifically for your site thenatterbox.com for you, and you can get it for 100 free of charge now. It’s super easy to follow. You don’t need to have any knowledge in SEO to rank your own site now.

    You can claim your report for free here if you want – http://www.zennetsecrets.com/seo/?domain=thenatterbox.com

    Thank you,
    Steven Tan
    SEO Coach & Consultant

  • Laisser une réponse