TV Un brin de culture

Les 10 meilleurs épisodes de South Park

14 décembre 2015
SOUTH PARK

Après son article sur les 10 meilleurs épisodes de la série Les Griffin, Maxime revient avec ce classement de South Park. N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si vous avez aimé (ou pas) les mêmes épisodes que lui !

1. Casa Bonita

S7E11 : Afin d’aller à la Casa Bonita, un restaurant à thème mexicain, Cartman conçoit un plan machiavélique pour être invité à l’anniversaire de Kyle, à la place de Butters. Pour moi, cet épisode est celui qui représente le mieux l’esprit South Park : on y trouve une histoire simple, avec juste ce qu’il faut de dramatisation et d’exagération pour capturer l’essence même de la série. Si vous n’aimez pas celui-là, passez votre chemin.

South Park 1

2. Make Love, Not Warcraft

S10E8 : Les garçons font équipe afin de vaincre le meilleur joueur de Warcraft de tous les temps. Cet épisode est un chouchou des fan de la série : incluant de véritables images provenant du jeu Warcraft, il s’agit à la fois d’une célébration et d’une critique du style de vie des gamers. Même moi, qui suis loin d’être un fana de jeux vidéos, je trouve que cet épisode est le plus divertissant.

South Park 2

3. Le Noël des petits animaux de la forêt / Woodland Critter Christmas

S8E14 : Stan aide un groupe d’animaux parlants à faire revenir le ‘Sauveur’ sur la terre – pour cela il doit combattre un méchant puma. Une petite histoire de Noël à la sauce South Park, pleine de rebondissements et d’excès macabres. Passionnant et dérangeant tout du long.

South Park 3

4. Servietsky / Towelie

S5E8 : Afin de récupérer leur console de jeu, les garçons essaient de livrer Servietsky (une serviette qui parle) à une mystérieuse corporation. On le considère parfois comme l’un des pires épisodes, mais personnellement, je le trouve absolument hilarant – un sacré exploit d’anti-écriture, qui contient encore une bonne dose de l’immaturité des débuts de la série. Plongés dans une narration bourrée de rebondissements totalement absurdes, les garçons affichent un je-m’en-foutisme à la fois têtu et désopilant.

South Park 4

5. Scott Tenorman doit mourir / Scott Tenorman Must Die

S5E4 : Trompé à plusieurs reprises par le lycéen Scott Tenorman, Cartman tente de prendre sa revanche en concevant des plans de plus en plus alambiqués. L’épisode est souvent considéré comme étant le meilleur par le grand public. A titre personnel, je pense qu’il est assez surestimé, notamment au regard des sommets qu’atteindront les saisons suivantes. Quoi qu’il en soit, il reste une grande étape dans l’histoire de South Park, aussi bien en termes d’écriture que de définition des personnages. Même si le rebondissement final n’est pas vraiment à la hauteur de ce qui précède, l’épisode reste l’un des mieux structurés, et le véritable début de l’âge d’or pour la série.

South Park 5

6. Piégé dans le placard / Trapped in the Closet

S9E12 : Stan rejoint l’Église de Scientologie, et ses pairs le reconnaissent comme étant le nouveau messie. Sans doute l’épisode le plus controversé, qui a poussé des personnalités comme Isaac Hayes et Tom Cruise à entrer en conflit avec la série et ses partenaires. L’épisode anti-religion par excellence, qui se moque sans retenue des étranges croyances scientologues, tout en dénonçant la cupidité d’une église prétendument moderne. Un incontournable.

South Park 6

7. Stop clope / Butt Out

S7E13 : Les garçons sont surpris en train de fumer, et rejettent la faute sur l’industrie de la cigarette pour éviter d’être punis. L’épisode est comme un pamphlet télévisé, très calculé mais aussi très drôle, dans lequel le créateurs se moquent ouvertement de l’activiste anti-tabac Rob Reiner. Alors qu’il souffre lui-même d’évidents problèmes de poids, celui-ci matraque sa bien-pensance en toute circonstance, et méprise ouvertement ceux qui contestent son argumentaire contre la cigarette. Un classique, hilarant et indispensable.

South Park 7

8. Le Retour de la communauté de l’anneau des deux tours / The Return of the Fellowship of the Ring of the Two Towers

S6E13 : En jouant au Seigneur des anneaux, les garçons partent en quête d’une vidéo pornographique qu’ils doivent ramener au vidéo club. Une impressionnante parodie de vingt minute de la saga de Tolkien, qui arrive à contenir la narration principale du début à la fin, tout en maintenant le ton impertinent de la série. L’affection de Trey Parker et Matt Stone pour leur source est évidente, et fait de ce chapitre l’un des plus chaleureux.

South Park 8

9. Asspen

S6E2 : Les personnages principaux et leurs familles partent pour un week-end de ski à Aspen. Cet épisode contient deux intrigues parallèles : dans la première, Stan entre en compétition avec un skieur prétentieux – parodie évidente les films de sport génériques des années 80. Dans la seconde intrigue, les parents des garçons sont séquestrés par deux vendeurs qui les poussent à acheter en multipropriété. Les dialogues écrits avec précision montrent l’intelligence caractéristique de South Park, et font de cet épisode un classique.

South Park 9

10. Les Armes, c’est rigolo / Good Times with Weapons

S8E11 : Tandis que les garçons sont en train de jouer avec de vraies armes ninja, Butters est très gravement blessé, et doit se faire soigner sans qu’aucun des parents ne l’apprenne. Cœurs sensibles s’abstenir : cet épisode est l’un des plus gores, et rappelle avec violence la fragilité et l’immaturité des enfants. Mais au-delà de ça, il contient une hilarante chanson parodiant les séries animées japonaises, et la meilleure apparition du Professeur Chaos.

 South Park 10

Vous aimerez peut-être

1 commentaire

  • Répondre Ninja 23 11 11 novembre 2016 at 18 h 04 min

    les armes c’est rigolo est l’épisode 1 de la saison 8 pas l’épisode 11

  • Laisser une réponse